Panurge
Actualités de la recherche autour de la Renaissance

Accueil > Actualités > Programmes des manifestations > Chacun son Horace : Horace dans les débats poétiques en Europe XVe-XVIIe (...)

Chacun son Horace : Horace dans les débats poétiques en Europe XVe-XVIIe siècles.

11-12 juin 2015 (Paris)

mercredi 27 mai 2015, par Guillaume Berthon

La réception des auteurs classiques est toujours multiple. Elle donne lieu à des lectures diversifiées et à des usages distincts. Cette pluralité des lectures vaut peut-être plus encore pour Horace, qui aime à cultiver l’ambiguïté sinon la contradiction et qui est sensible, comme poète et comme théoricien, à la variété et à la différence. Selon les générations, les milieux, les options poétiques, les types de support consultés, on ne lira pas le même Horace. Ainsi, dans les débats français des années 1549-1550 autour de la nouvelle poésie de la Brigade, les acteurs du conflit se réclament tous ouvertement de lui, mais ne pensent souvent pas aux mêmes textes et, quand c’est le cas, n’allèguent pas les mêmes passages. Chacun des partis a « son » Horace, lyrique ou satirique, grave ou comique, chantre de la propriété ou du langage figuré, pourvoyeur de concepts ou bien de modèles d’écriture. L’idée de départ de ce colloque, qui a aussi vocation à clore les quatre années du projet ANR consacré à la réception d’Horace à l’âge moderne, est que l’on peut étendre ce type d’analyse à d’autres générations et d’autres moments-clés de l’histoire littéraire et éditoriale du début de l’époque moderne.

Voir le programme ci-joint pour plus de détails.

PDF - 2.2 Mo
Programme du colloque

P.-S.

Illustration : Horace, d’après une gravure d’une édition strasbourgeoise de 1498 (source : Wikimedia Commons).

Répondre à cet article

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © Équipe Panurge, à partir de Yves Costiou sous Licence GPL