Panurge
Actualités de la recherche autour de la Renaissance

Accueil > Recherches > Perspectives > Un exemple de mortification localisée : > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

  • Un exemple de mortification localisée :

    19 janvier 2008, par Antoine Roullet

    Le sens commun voit avec raison dans la mortification de son corps un exercice pour dompter la chair afin de libérer l’esprit de la prison de l’incarnation, autant de thèmes extrêmement présents et dominants dans la littérature spirituelle du XVIe siècle, revivifée par un retour au platonisme - qu’il ne s’agit pas d’exagérer -, chez des auteurs aussi différents que Vives ou Jean de la Croix. Ils se rattachent à une très vieille tradition qui s’appuie sur une série d’oppositions fameuses et de distinctions (...)

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Vous inscrire sur ce site

Vous avez demandé à intervenir sur un forum réservé aux visiteurs enregistrés.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © Équipe Panurge, à partir de Yves Costiou sous Licence GPL